Bla-bla-bla·Conseils et astuces·Les looks

5 astuces pour s’offrir de nouvelles pièces pour l’été… mais sans rien acheter de neuf, ni craquer pendant les soldes

IMG_4997

Bonjouuuur.

Quand j’étais adolescente, il n’y avait que 4 jours qui comptaient vraiment pour moi dans l’année. Mon anniversaire, Noël, le premier jour des soldes d’été, et le premier jour des soldes d’hiver. Pour ces deux derniers, j’avais un rituel bien précis: 13 heures, fin des cours, je fonçais chez Zara (à 5 minutes de mon lycée), puis j’enchaînais avec toutes mes boutiques préférées jusqu’à ce que la mort de mes maigres économies s’en suive.

Je me souviens aussi de jours plus heureux, où cette date magique tombait pendant les vacances, et de réveils à 6h30 du matin, où je rejoignais ma meilleure amie Emilie aux aurores. Nous prenions alors un bus pour Nice, afin d’y dévaliser le seul et unique H&M de la région. Je rentrais en fin d’après-midi, les bras en compote mais heureuse, les sacs bourrés de robes à 7 euros (les promos, c’était quand même mieux en 2006 hein), de sacs preppy et de collants colorés, panoplie idéale pour ressembler à mon idole du moment, Blair Waldorf.

IMG_5132

Après mon diplôme de journalisme, j’ai commencé à toucher mes premiers « vrais salaires d’adulte » et je suis arrivée à Paris. Les expéditions chez H&M ont laissé place à celles chez Primark, et en parallèle, je faisais des paniers monumentaux sur ASOS – mon site chouchou, pour lequel je me mettais même un réveil à minuit pour être sûre de pas oublier les soldes (comme si j’allais oublier, lol) et ne rater aucune bonne affaire.

Pour être totalement transparente, je n’ai absolument aucun regret quand je repense à cette période de ma vie: j’étais jeune, j’étais heureuse de faire des « folies » shopping avec mes sous gagnés à mes divers jobs étudiants, et je passais toujours un trop bon moment avec mes copines. Plutôt que jeter la pierre à la Nawal du passé, je préfère être fière du chemin parcouru par la Nawal du présent 🙂

IMG_5152

Aujourd’hui vous le savez, je limite au maximum mes achats neufs – à l’exception de pièces utilitaires introuvables en seconde-main, ou d’énormes coups de coeur bien réfléchis. Alors forcément pour moi, cet été, les soldes, c’est mort. Je vais pas vous mentir, c’est pas facile, tant j’aime m’offrir de nouvelles pièces à chaque saison et renouveler mon dressing.

Mais j’ai trouvé des solutions pour refaire ma garde-robe estivale sans craquer pendant les soldes et surtout, et sans acheter un seul truc neuf. Les voici.

1 > Faites-vous une « thrift list »

Une « thrift list », c’est une liste qui répertorie les pièces que vous rêvez de trouver en seconde-main. Ca peut être des choses assez communes et faciles à trouver (un pull beige, une chemise fleurie, un jean taille haute), tout comme des choses plus précises et pour lesquelles il va vous falloir un peu plus de temps (un trench-coat rose, une robe rouge à pois, un Perfecto à franges..).

A chaque fois que je tombe sur une pièce neuve et qu’elle me fait de l’oeil (que ce soit sur Instagram, sur une pub, dans une newsletter…), je l’ajoute à ma thrift list, en me donnant pour mission de trouver un équivalent d’occasion. Je commence par chercher en ligne, sur Etsy, Vinted, Le Bon coin, Depop, Poshmark. Si je fais chou blanc, alors j’ouvre l’oeil lorsque je vais en friperie ou dans les vide-greniers. Je vous raconte même pas à quel point c’est satisfaisant de trouver un vêtement tant convoité, mais d’occasion, et de le rayer de sa thrift list 😀
Actuellement sur la mienne: une mini-jupe écossaise à boucle (comme la Maje que porte Sabrina dans la série Netflix), un sac vert pistache, un short en cuir taille haute évasé. J’ai récemment barré: une combinaison fleurie, un sac à perles, un short fleuri taille haute en coton style années 80 hahaha.

2 > Fan d’une pièce d’une collection récente? Avant de checker les soldes, regardez plutôt sur Vinted

Les soldes, c’est souvent l’occasion de s’offrir une pièce fortement convoitée mais à moitié prix, après des mois à l’avoir zieutée en vitrine. Avant de vous ruer dessus dès qu’elle passe à -30%… regardez d’abord sur Vinted! Il y a de grandes chances pour qu’une fille s’en débarrasse déjà, et à prix cassé. (et si tu as encore un peu de mal à trouver ton bonheur sur Vinted, ou que t’y comprends rien, check donc mon guide pour chiner avec efficacité sur cette appli, juste ici).

IMG_5062

3 > Des envies de haut de gamme, ou de pièces branchées & modernes? Direction les dépôts-vente

J’ai entendu dire que les dépôts-vente étaient « les grands délaissés de la seconde-main », souvent oubliés au profit des friperies ou, plus récemment, de Vinted. Ils offrent pourtant une super alternative aux boutiques vintage et friperies, puisque les vêtements y sont généralement très récents, et donc pile dans la tendance actuelle. De plus, un premier tri a déjà été fait par la personne qui tient le dépôt-vente: de quoi vous assurer des pièces en (très) bon état – voire neuves, propres, et authentifiées si il s’agit d’une pièce de luxe.

Les dépôts-vente sont l’endroit idéal si vous adorez les marques de milieu de gamme (Sandro, Maje, Sézane, Comptoir des Cotonniers, Claudie Pierlot et compagnie) et avez envie d’en trouver à un prix plus intéressant, sans passer par la case « achat neuf » ou de vous casser la tête avec Vinted et ses aléas. C’est aussi le meilleur plan si vous avez envie de vous achetez des pièces de créateur ou de beaux sacs griffés, mais que vous faites parties de la team « je préfère voir, toucher et essayer les trucs en vrai » et n’êtes donc pas trop fan des sites du genre Vestiaire Co et Collector Square.

Si vous êtes à Paris, je vous recommande chaudement Cinq Août, tenu par ma copine Anne-Lise dans le 17e, pour des jolies pièces très parisiennes, féminines et pointues. Pour le luxe, foncez chez Réciproque, rue de la Pompe dans le 16e, ma copine Claire y a déniché une paire d’escarpins bicolores Chanel neufs pour une centaine d’euros. Si vous êtes à Cannes, jetez un oeil à Dress & Deco au Cannet Rocheville. De manière générale, il est plus facile de trouver un dépôt-vente qu’une friperie dans sa ville, donc n’hésitez pas à googler pour en dénicher un près de chez vous!

IMG_5041

4 > Pensez au troc entre copines.

Je trouve qu’on y pense pas assez, et c’est pourtant l’alternative la plus cool et économique! Organisez un goûter chez vous avec quelques copines (et leurs propres copines!), en demandant à chacune d’apporter un sac avec les pièces dont elle souhaite se débarrasser. Etablissez en amont quelques règles: que les vêtements soient en bon état, propres, et triés par budget (une pile avec la fast-fashion, une pile avec le vintage, une pile avec les marques de milieu de gamme, etc). Et après, à vous de jouer et d’échanger en fonction des pièces sur lesquelles vous craquez.

Le troc peut aussi se faire de manière plus informelle, du genre:

-« Ah tiens j’ai une jolie robe Tara Jarmon, elle t’irait bien, je devrais te la donner au lieu de me faire chier à la mettre sur Vinted et me battre avec des acheteuses qui vont me la négocier pour 3 euros »

-Oh ben ça tombe bien, j’ai un chemisier en soie Cacharel rose qui me fait penser à toi et que je mets jamais, je te le donnerai 😀

(nota bene: cette conversation a vraiment eu lieu entre une amie et moi hahaha).

IMG_5100

5 > Fabriquez la (ou les) pièce(s) de vos rêves.

Alors là, c’est LE conseil que je donne mais que j’ai pas encore appliqué dans ma vie. Mais je prends exemple sur mes copines, ma meilleure amie Emilie notamment, qui coud ses propres blouses et robes depuis peu. Mais le jour où j’ai un plus grand appartement, et une table hahaha, c’est en numéro 1 sur ma liste: acheter une machine à coudre, et apprendre à me faire mes propres habits 🙂

IMG_5197

Photos: Emma Boone / Robe vintage, chinée à Brooklyn (New York) dans la friperie Beacon’s Closet / Boucles d’oreilles vintage années 1960 Pittsbroc (Etsy / Puces de Saint-Ouen) / Derbies bicolores La Redoute (old)

4 réflexions au sujet de « 5 astuces pour s’offrir de nouvelles pièces pour l’été… mais sans rien acheter de neuf, ni craquer pendant les soldes »

  1. Super article ! Merci beaucoup pour tous ces conseils motivants, en le lisant j’ai filé direct sur Vinted voir si quelqu’un veut se séparer d’un top en soie Sezane que je convoite depuis l’été dernier, je vais garder l’oeil grand ouvert !!

    J'aime

Répondre à Anais Pénélope Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s