Autres·Bla-bla-bla·Les looks

Hé pssst. Il faut VRAIMENT arrêter d’acheter des vêtements et ne les porter qu’une seule fois

Nawal_Alois book1Y5A1645November 04, 2019

« Lizzie McGuire, you’re an outfit repeater ». Je n’oublierai jamais le jour où j’ai entendu la vilaine Kate Sanders balancer à Lizzie McGuire que c’était grave une loseuse, simplement parce qu’elle avait osé reporter plusieurs fois la même robe. J’étais ado, fan d’Hilary Duff (même si Lindsay Lohan a toujours été ma préférée), et outrée devant l’affront dont j’avais été témoin en plein Disney (d’ailleurs au passage, j’en profite pour placer que The Lizzie McGuire Movie est l’un des meilleurs films de tous les temps et qu’il aurait dû remporter un Oscar).

Nawal_Alois book1Y5A1643-EditNovember 04, 2019

A plusieurs reprises au cours de ma p’tite vie, j’ai été confrontée à des scènes ou situations qui m’ont laissé penser qu’il ne fallait jamais, ô grand jamais, porter deux fois la même tenue. Adolescente, combien d’articles de magazines féminins se moquant de telle ou telle star, « spotted » vêtue d’une veste avec laquelle on l’avait déjà photographiée, ai-je lu? Combien d’épisodes de séries, où l’héroïne apparaît à chaque fois avec un nouveau look pointu, ai-je regardé?

Acheter pour mieux se renouveler

Depuis trop longtemps, le fait de reporter plusieurs fois un vêtement (ou une tenue) est moqué ou critiqué, présenté comme quelque chose de honteux. Autour de nous, tout nous pousse à croire qu’il faut sans cesse acheter, pour sans cesse se renouveler, et s’assurer d’être « cool ».

Il y a plusieurs coupables. Les marques de fast-fashion qui proposent de nouvelles pièces chaque semaine (voire chaque jour). Les célébrités qui ne portent jamais deux fois la même robe sur le tapis rouge. Ou encore les occasions spéciales, tels les mariages ou festivals, pour lesquels on s’offre un look complet qu’on ne pourra finalement jamais reporter dans la « vraie » vie.

Nawal_Alois book1Y5A1654November 04, 2019Nawal_Alois book1Y5A1653November 04, 2019Et puis il y a… les réseaux sociaux. Avec l’avènement d’Instagram, des photos de nos looks quotidiens et des HAULS à gogo, le nombre de personnes qui achètent un vêtement pour ne le porter qu’une seule fois pour une photo, une soirée ou un événement, a explosé. Une étude britannique rapporte même qu’une personne sur six est réfractaire à l’idée de reporter une pièce avec laquelle on l’a déjà vue sur les réseaux sociaux.

Dans cet article du New York Times, qui analyse le rapport de la génération Z à la fast-fashion, les jeunes femmes de 16 à 24 ans qui ont été interrogées confirment complètement ce constat. L’une d’elle explique: « Je n’aimerais pas qu’on me voie avec une robe plus d’une fois. Les gens penseraient que je n’ai pas de style si je porte la même pièce encore et encore ». Hyper triste, si vous voulez mon avis (et vous le voulez, mon avis, sinon vous ne seriez pas en train de me lire héhéhé).

Des vêtements jetables

Bref, tout cela est très embêtant pour deux raisons. La première, c’est que tout le monde ne peut absolument pas se permettre de s’acheter de nouvelles fringues toutes les semaines (ou tous les mois). A moins d’être hyper riche ou une célébrité que l’on couvre de cadeaux, il est impossible (et irresponsable, mais on y reviendra après) de ne s’offrir que des vêtements que l’on porte une seule et unique fois. Du coup, dire à quelqu’un que c’est « la honte » de porter un truc à plusieurs reprises, c’est d’une condescendance folle. Le top niveau du manque d’empathie. C’est à se demander si les boloss et autres bouffonnes qui osent ce genre de remarques ont déjà entendu parler de ce truc qu’on appelle « une machine à laver ». Mais je m’égare.

La seconde raison, c’est que cet état d’esprit laisse croire qu’un habit est quelque chose de jetable, d’éphémère. Or, à l’heure où la mode est l’une des industries les plus dangereuses pour la planète, il est urgent d’apprendre à MOINS consommer. Et mieux. Porter un vêtement le plus de fois possible, le garder et le chérir longtemps, voilà une belle manière d’être éco-responsable. Il n’y a donc aucune honte à reporter une même tenue (surtout si elle vous fait vous sentir comme une bombe), c’est même tout le contraire! Je me répète comme si j’avais 90 ans mais: le vêtement qui pollue le moins, c’est celui que l’on possède déjà.

Nawal_Alois book1Y5A1662November 04, 2019Nawal_Alois book1Y5A1665November 04, 2019

Faire du shopping dans sa garde-robe

En cette année 2020, je suis assez fière de moi: mes achats mode ont été rares. Mes convictions et mon cheminement vers une garde-robe éco-responsable m’ont naturellement éloignée des boutiques et des e-shops – bon, et la pandémie de coronavirus a fait le reste. Ces derniers mois, mon shopping, je l’ai surtout fait dans ma propre garde-robe. J’ai appris à reporter, encore et encore, mes pièces préférées (comme ce costume que vous voyez sur ces photos, que je vous présentais déjà en 2018). J’ai donné ou vendu celles que j’ai trop délaissé. Et je n’ai acheté que des vêtements que je suis certaine de VRAIMENT porter des millions de fois (au moins!).

La conclusion de tout ça, c’est qu’il faut arrêter d’écouter les Kate Sanders de ce monde, et être des Lizzie McGuire modernes, plutôt. Après tout, vous-mêmes vous savez laquelle des deux est la plus cool 🙂

Nawal_Alois book1Y5A1675November 04, 2019

Photos réalisées à l’automne 2019 par Irma Noto (son compte Instagram ici) dans le cadre d’un shooting pour le livre « Why French Women Wear Vintage: And Other Secrets of Sustainable Style », d’Alois Guinut.

2 réflexions au sujet de « Hé pssst. Il faut VRAIMENT arrêter d’acheter des vêtements et ne les porter qu’une seule fois »

  1. Bravo Nawal
    Tellement vrai et à l’inverse le vêtement qui polue le plus c’est celui qu’on ne porte pas ! J’en reparlerai en te citant bien sûr , dans mes post 😉
    A bientôt
    Marion

    Aimé par 1 personne

  2. Merci de rendre hommage à Lizzie Mcguire, qui a bercé mon adolescence !! J’ai aussi remarqué que dans les années 2000, on valorisait beaucoup les femmes qui avaient un grand dressing/shoesing : 30 ans sinon rien et le diable s’habille en prada en tête !
    Alors qu’en vrai c’est 1000 fois moins prise de tête d’avoir une petite garde-robe mais qu’avec de beaux vêtements. J’avais d’ailleurs dit sur mon compte IG que j’allais n’acheter aucun article en 2020 mais j’ai craqué car avec le confinement, j’ai réalisé que mon style avait vraiment changé et que j’avais besoin de confort. Par ex, je ne porte plus de chemise ni blouses et je préfère les tee-shirts et pulls 🙂

    merci aussi pour ton honnêteté !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s