Bla-bla-bla·Les looks

Pourquoi j’ai décidé d’arrêter de snober les fringues en lin

28

Bonjour bonjouuuuur !

Lorsqu’on me demande quelle est ma matière préférée (en vrai personne ne me pose jamais cette question mais faites semblant d’y croire sinon j’ai pas d’intro), ma réponse est quasi-immédiate: la soie. Hyper snob, je sais, mais il faut dire que chiner des blouses 100% soie à prix riquiqui est un don que les bonnes fées qui se sont penchées au-dessus de mon berceau un mercredi pluvieux d’avril 1991 ont décidé de m’accorder. J’aurais préféré « trouver les numéros gagnants du Loto par la force de la pensée », je vous l’accorde, mais j’ai pas eu mon mot à dire.

2021

Alors voilà, j’adore la soie, parce que c’est doux, que ça se froisse pas, que c’est une matière naturelle qui ne me fait pas suer comme le synthétique, et aussi parce que c’est CHIC. La soie, ça me donne l’impression d’être une adulte qui a sa vie en main, et non une nana de 29 ans qui pleure quand elle a pris un Quick à emporter et qu’elle réalise une fois chez elle qu’ils ont oublié de mettre la sauce Barbecue dans le sac.

2223

Et le lin, alors?

Le lin, très franchement, je m’y suis jamais vraiment intéressée. C’est une matière qui ne m’a jamais évoqué grand chose, à part un truc qui se froisse bien trop vite, que les VIP de Saint-Tropez arborent en total look blanc et qui rend bien en rideaux dans une maison secondaire à la campagne (chose que je n’aurai jamais puisque je m’évertue chaque mois à claquer un tiers de mon salaire dans un loyer parisien).

2425

Mais cet été, j’ai découvert SonDeFlor, dont c’est la spécialité. Il s’agit d’une marque lituanienne slow, qui propose des pièces intemporelles et romantiques en lin de haute qualité. Celles-ci sont fabriquées à la main à partir de tissus produits de façon responsable en Lituanie. La marque aide aussi l’insertion de personnes sourdes dans le monde du travail. 

2627

Et puis je me suis rendu compte qu’en fait, le lin, c’est plutôt cool. Déjà, c’est super méga éco-responsable. Je l’ignorais, mais le lin est une plante qui se cultive en Europe, et la France en est l’un de plus gros pays producteurs (plutôt cool pour l’empreinte carbone). Pour faire sa petite vie, le lin ne requiert pas l’utilisation à excès de pesticides ou engrais, et n’a pas besoin de beaucoup d’eau ou d’énergie (à l’inverse du coton par exemple).

29

Ensuite le lin, c’est une matière en laquelle on peut avoir confiance. C’est hyper important de porter des vêtements qui ne nous trahiront pas – soit en nous faisant étouffer (coucou le synthétoche), soit en craquant, en se déchirant ou en se décousant en plein milieu de la journée. Or le lin, déjà, c’est une matière naturelle et thermorégulatrice: ça veut dire qu’elle laisse le corps respirer et est légère en pleine canicule, mais aussi qu’elle conserve le corps au chaud quand les températures se rafraîchissent.

3031En parallèle de ça, le lin est une matière antibactérienne, super solide et résistante. Elle est faite pour durer, traverser les sessions de machines à laver et les aléas de la vie (notamment si vous êtes du genre à vous allonger en pleine rue quand vous avez trop bu) (non je ne parle pas de moi) (ok en fait si).

32

Enfin le lin ben… c’est chic en fait. Je me suis sentie extrêmement mimi en portant cette jolie robe rouge, et je n’ai eu que des compliments. Et même si la soie garde sa place number one dans mon coeur, j’avoue que le lin a su me convaincre!

3334

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s