Les looks

Une parenthèse hors du temps

11Bonjour bonjour 🙂

La période actuelle est inédite, et difficile pour tout le monde. Aussi, même si j’ai très envie de continuer à vous partager des photos de tenues rétro, mes astuces pour s’habiller vintage et mes bonnes adresses pour chiner, je voulais avant tout prendre le temps de faire un article « de transition ».

Voilà plus de trois semaines que nous vivons confinés, et plus de temps encore que la pandémie de coronavirus nous inquiète et bouleverse nos quotidiens. Dans mon cas, ma vieille copine Anxiété s’est confortablement installée dans mon cerveau, et a invité ses potes Insomnie et Paralysie du sommeil à venir prendre l’apéro.

C’est le genre de situation où m’échapper de « la vraie vie » est plus que nécessaire pour ne pas sombrer dans une grosse déprime. Dans la liste des choses qui m’aident: appeler mes proches, manger un cornichon, descendre un verre de vin, regarder Gossip Girl pour la 1000ème fois, admirer de jolies photos sur Instagram, jouer avec mon maquillage, essayer mes plus jolies robes des annés 60, relire mes romans préférés, ou bien laisser vagabonder mon imagination jusqu’à ce que j’arrive à m’auto-persuader, le temps de quelques minutes, que ce que nous sommes en train de vivre n’est pas réel.

C’est la raison pour laquelle je vous présente aujourd’hui ce shooting réalisé par Yên (aka Bulle de Mint), et où je prends la pause avec la plus pin-up de mes copines, Laura, aka Loretta Banana (je vous glisse son blog juste ici). Comme une parenthèse hors du temps, pour s’échapper quelques minutes.

Ces photos ont été prises un peu plus de deux semaines avant le confinement. Nous étions en plein Montmartre, entourées du décor pour le tournage d’un film se passant dans les années 1940, qui était en train d’être installé. Figurez-vous d’ailleurs qu’on a même décroché des compliments des techniciens qui bossaient sur le montage du set, qui nous ont dit qu’on avait les looks parfaits pour jouer dans le film hahaha.

Pour ma part, je porte ici un manteau vintage des années 1960 offert par la boutique Habits du Dimanche, une chemise vintage offerte par Ma Friperie Pré-loved, une vieille jupe crayon Uniqlo, des boucles vintage prêtées par Gigi Vintage, des talons vintage trouvés 1 euro en vide-grenier, ainsi qu’une pochette à perles vintage chinée par ma maman.

Oh et petite anecdote pour finir: à cause du coronavirus, le tournage a bien évidemment été suspendu, laissant ainsi deux rues du quartier bloquées en 1941… dingue, non? Sur ce, je vous laisse avec le reste des photos, et en attendant le prochain article, prenez soin de vous ❤

26301432332831161708

6 réflexions au sujet de « Une parenthèse hors du temps »

  1. Beaucoup trop chouette de te lire et de voir ma bobine à tes côtés ! Comme toi, j’ai besoin de futilités et de temps pour moi (ce qui équivaut à une sorte de méditation…) pour m’affranchir de mon stress et de mes baisses de moral. Cette semaine, je trouve que l’anxiété atteint un nouveau cap, mais tu n’es pas seule, et on va y arriver, c’est promis ! 💖

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s