Bla-bla-bla·Les looks

Vintage – Arrêtez de nous demander si « c’est pas un peu bizarre » de porter des vêtements de gens qui sont morts

IMG_4849

Bonjouuuuuuur.

Quand je parle de ma passion pour le vintage et, de manière générale, les (très) vieux vêtements qui sentent le renfermé et ont appartenu à des personnes dont le corps est certainement, à cette heure, dans un état de décomposition qui aurait sa place dans un thriller de Fincher, je me heurte parfois à un degré d’incompréhension totale. « Mais comment tu fais? » et sa variante « Mais ça te gêne pas? » me reviennent assez souvent aux oreilles (mes réponses sont quant à elles toujours les mêmes : « Ben je fais » et « Non »).

IMG_4804

Non, ça ne me dérange pas de porter des vêtements qui ont déjà appartenu à quelqu’un d’autre, qui ont été portés et lavés des dizaines, voire des centaines de fois avant d’arriver à moi, dans lesquels je retrouve parfois des reliques (mouchoirs en tissu ornés de morve vintage, pièces en vieux francs, bombe au poivre anti-agression que j’ai hésité à garder pour mes aventures dans la ligne 12) et qui ont parfois dû traîner de longues années dans de sombres caves avant d’arriver à mon placard.

IMG_4739

Acheter d’occasion n’est pas sale: c’est les gens qui le sont, et de ce fait, même les boutiques de fast-fashion ne sont pas épargnées par l’hygiène douteuse de certaines personnes. Me faites pas croire que vous n’êtes jamais tombé, chez Zara, sur un haut au col barbouillé de fond de teint orange hein. Et franchement, même s’il m’est déjà arrivé de tomber sur des jolies pièces un peu cracra en friperies, le plus souvent, les choses que je trouve sont dans un état impeccable. Pour le reste, et ben un certain Jacob Christian Schäffer a inventé un truc cool qui s’appelle la machine à laver et oui, j’ai totalement googlé « inventeur machine à laver » et figurez-vous que ça date de 1765 et c’est fou la vie hein mais bref je m’éparpille.

IMG_4791
« Je sais pas, ça me ferait bizarre de porter quelque chose qui a appartenu à quelqu’un qui est mort », me dit-on aussi. Au fil de mes discussions avec mes proches, collègues, inconnus en soirée ou sur Instagram, j’ai réalisé que beaucoup de gens étaient vraiment inquiets à l’idée d’acheter des pièces qui ont potentiellement été portées par quelqu’un qui n’est plus de ce monde. Je comprends, évidemment. Enfin, un peu. J’veux dire, ils s’imaginent sûrement que s’ils achètent une robe des années 50, leur ex-propriétaire va apparaître durant la nuit pour leur hurler dessus avant d’hanter leur dressing pour toujours. Ou un truc du genre.

IMG_4816

Un autre truc que j’ai déjà entendu, c’est que certaines personnes ont peur que le vêtement qu’elles achètent ait appartenu à une mauvaise personne. Allez savoir à qui ils pensent ici – Cruella, Xavier Dupont de Ligonnès, le créateur de Zara, mon ancien prof de philo, les boloss qui jettent leurs mégots sur la plage? Peut-être que c’est le cas – mais ne serait-ce pas alors l’occasion de donner une nouvelle vie à des vêtements qui n’ont jusqu’à alors connu que misère et désespoir dans le placard d’une personne qui aurait mérité de s’habiller avec un sac poubelle rempli de fourmis?

IMG_4975

Et puis moi, je me dis… et si cette robe rouge avait appartenu à une personne adorable qui la portait le jour où on lui a annoncé la plus belle nouvelle de sa vie? Et ce pull col roulé à une femme formidable, au destin incroyable, qui a marqué son époque et fait du bien autour d’elle? Et si ce blazer à carreaux avait été porté par un vieux papy trop gentil qui couvrait ses petits-enfants de cadeaux à chaque Noël, le genre de papy trop mignon à qui on aurait été content de laisser sa place dans le bus (alors que y’en a on fait semblant de pas les voir ni les entendre)(avouez-le)?

Au lieu de penser « bah, est-ce que ce vêtement a été porté par un mort? »… et si on pensait plutôt à ce que cette personne a vécu avec, avant qu’il n’arrive à nous? A ses voyages, ses rencontres, ses fêtes, ses coups de blues, ses promenades sous la pluie, ses concerts, et aussi ses danses, ses premiers baisers, ses moments de joie qui lui ont pincé le coeur. Moi je pense à ça. Alors, s’il vous plaît. Arrêtez de me demander si c’est pas « un peu bizarre » de porter du vintage.

IMG_4913

Photos: Emma Boonne (son Instagram ici)

Robe vintage, trouvée sur le compte Vinted « Valauvent », tenu par la friperie Lovelythings

17 réflexions au sujet de « Vintage – Arrêtez de nous demander si « c’est pas un peu bizarre » de porter des vêtements de gens qui sont morts »

  1. Ces photos sont canons Nawal ! Et cette robe te va à merveille.
    J’avais jamais pensé au fait qu’un vêtement ai pu être porté par quelqu’un de mort. À vrai dire j’imagine plutôt de belles choses, ou alors quand ces vêtements viennent de proches ils me font penser à eux. J’ai bien ri en te lisant, et me suis reconnue dans ton approche du vintage. Bises ma belle !

    Aimé par 1 personne

  2. Ah la la ! Nawal tu as tout dit et ce avec humour et douceur ! Je suis complètement déconcentrée par ces personnes que tu cites et qui finalement ne comprennent pas vraiment l’essence du Vintage. Mes deux grands mères sont décédées il y a trois ans et continuer de porter leurs chemisiers est pour moi un honneur et finalement c’est un peu comme si je leur rendais hommage au quotidien.
    J’ai adoré te lire et je réalise que je devrais le faire plus souvent !
    Mille mercis pour tes conseils en matière de mode vintage et pour ta joie de vivre 😘

    Aimé par 1 personne

  3. C’est marrant qu’ils y a des gens qui te demandent ça. Ils ne vont pas bien vraiment. Enfin le problème je crois qu’ils sont jaloux de toi. Parce que honnêtement tu est très jolie, tu est entre une femme enfant et femme fatale ou plutôt les deux. Les vêtements que tu portes te vont à merveille. Tu reste très naturelle à chaque fois et c’est pas donner à tout le monde ( je vois bien sûr d’autres blogs que c’est loin d’être le cas). Je suis certaine que tu dégage ça aussi quand les gens te voient. Tu peux être très fière de toi. Laisse les dire ce n’est que du mépris parce que tu est ravissante et toi au moins tu as des valeurs.

    Aimé par 1 personne

  4. Je pourrais être ta grand-mère (j’ai 70 ans) mais j’aime beaucoup l’idée que tu te fais de ces vêtements déjà portés. Je n’ai pratiquement jamais acheté de vêtements d’occasion mais j’avoue que je serais un peu comme toi : et si il avait appartenu à une merveilleuse personne…

    Aimé par 1 personne

  5. Les gens tiquent sur les vêtements vintage, mais ils mangent dans les belles assiettes ancienne de la grande tante Huguette (qui découpait peut être des hamsters dedans en douce ?) ou vivent dans un vieux parquet moulures (hanté?), ou achètent la voiture de Le landais sur le Bon Coin, va savoir 😅

    Aimé par 1 personne

  6. J’adore porter des vêtements qui ont une histoire… Et puis faire vivre les morts c’est beau!
    Alors qu’acheter de la fast fashion c’est provoquer la mort…faire bosser des enfants, faire travailler des personnes avec de l’acide pour le cuir, et j’en passe.
    Souvent le vintage est beaucoup plus de qualité que les vêtements vendus dans les mêmes enseignes aujourd’hui.
    Merci pour cet article poétique.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s