Bonnes adresses·Conseils et astuces·Friperies et brocantes

Friperie Guerrisol à Paris: comment dénicher des pièces vintage pour pas cher

IMG_2011a

Mardi dernier, j’ai décidé d’aller faire un tour à la friperie Guerrisol, un lieu incontournable pour celles et ceux qui adorent chiner et trouver des vêtements vintage pas cher. S’il existe plusieurs boutiques à Paris (la liste est sur le site officiel, ici),  j’ai décidé d’aller à celle de Rochechouart, ayant entendu dire que c’était la plus grande. Et je n’ai pas DU TOUT été déçue!

Le principe : 

Dans cette boutique, rien n’est trié, à l’inverse de friperies un peu plus hype qui vont prendre le temps de faire une première sélection, de rapiécer et de nettoyer les vêtements et donc, de vous vendre des pièces plus chères. Chez Guerrisol, le message est clair: « Nous on a récupéré ça, on l’a posé là, maintenant tu te démerdes ». Perso, j’adore. Ça me donne l’impression de partir à la recherche d’un (ou plusieurs) trésor(s) retro.  Sans carte, sans indication, sans personne pour me glisser un indice en chemin.

Les fringues sont tout de même rangées par prix: il y a le rayon des trucs à 1.50 euros, des trucs à 3 euros, des trucs à 5 euros (généralement les nouveaux arrivages) et des trucs à 10 euros (grosse combis de ski, manteaux de fourrure, cuirs…). Quelques pièces spéciales, telles que des vestes de grandes marques ou des robes de mariée, sont quant à elles accrochées sur les murs avec des prix plus forts (j’ai aperçu des tarifs allant de 20 à 200 euros suivant la valeur de l’objet proposé). Cela reste quand même très intéressant – celles qui connaissent le vrai prix d’une robe de mariée ne me contrediront pas 😀

La chine: 

Je me pointe devant à l’ouverture, 10h tapantes, après avoir descendu mon macchiato caramel de chez Starbucks à 4,95 euros. Je réalise qu’au lieu de dépenser des sous dans un faux café trop sucré, j’aurais mieux fait d’économiser parce qu’ici, avec 4.95 euros, tu peux t’acheter deux chemises. Tant pis, je ferai plus attention la prochaine fois.

J’entre, et navigue lentement entre les portants, pour prendre le temps de bien chercher. Les rayons se suivent et ne se ressemblent pas, je tire, je fouille, je râle, je souffle, bref, je kiffe. Je déniche quelques trucs. 2 robes, 1 jupe, 2 pulls, 2 tops, 4 chemises (si vous me suivez sur Instagram, vous avez même eu droit à un aperçu du butin 😉 ). Bilan des courses: 11 articles, 26 euros. L’hallu est totale. C’est comme si chaque truc m’avait coûté environ 2.30 euros. Même chez Primark, ils font pas aussi fort…

Qu’on se le dise de suite: Guerrisol, c’est pas pour les débutant(e)s de la chine. Si vous n’aimez pas avoir la sensation d’être submergé(e) par des tonnes de vêtements, devoir fouiller interminablement pour trouver une pièce et tomber sur des t-shirts qui n’ont sûrement pas été lavées depuis les années 80, passez votre chemin. Sinon… plongez tête la première!

Conseils et astuces: 

  • Armez-vous de patience, il en faut par ici! Mais croyez-moi ça vaut le coup.
  • N’hésitez pas à prendre un petit panier de courses à l’entrée, rien de moins pratique que de chercher dans les rayons en ayant déjà les bras encombrés de cintres!
  • Et surtout, n’hésitez pas à repasser une deuxième fois dans les rayons où vous avez déjà jeté un œil. Le cas échéant, il y a tellement de choses que vous risquez de passer à côté du pull de votre vie 🙂
Publicités

3 réflexions au sujet de « Friperie Guerrisol à Paris: comment dénicher des pièces vintage pour pas cher »

  1. Décidément, je trouve de vraies perles sur ton blog. Ta plateforme est une mine d’or pour ceux qui sont à la recherche de vêtements vintage. Je ne manquerai pas de transmettre ce billet à mes amies qui sont également fan de ce style.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s