Bla-bla-bla·Cafés, bars et restos·Conseils et astuces·Les looks

7 astuces pour entretenir ses vêtements vintage

IMG_7233 copie

Hello!
Posséder une garde-robe vintage n’est pas de tout repos: les vêtements d’occasion ayant eu une autre vie avant nous (voire plusieurs!) et quelques dizaines d’années d’existence, il faut y faire dix fois plus attention que des vêtements modernes. Un trésor déniché dans une friperie, un vide-grenier, des puces ou bien sur Etsy, il faut l’ENTRETENIR. Sinon, autant acheter une robe à 20 euros chez H&M qui rétrécira au premier lavage et finira en chiffon à poussière au bout d’un an.

Les vêtements vintage sont donc vieux, délicats, souvent fragiles, parfois abîmés, composés de matières peu ou pas adaptées à nos machines d’aujourd’hui. Difficulté supplémentaire? Ils sont généralement dénués d’étiquettes qui pourraient vous indiquer leur composition ou les règles à suivre pour en prendre soin. C’est pourquoi je vous ai rédigé un petit guide avec mes astuces pour vous en occuper au mieux, et prolonger leur espérance de vie 😉

IMG_7051 copieIMG_7045 copie

1 – Réparez ce qui pourrait se casser

Un fil semble tiré, un ourlet décousu, un bouton commence à se détacher doucement… N’attendez pas que le drame arrive: il vaut mieux prévenir que guérir, on ne le dit jamais assez. Mieux vaut donc renforcer un bouton qui commence à glisser, qu’attendre qu’il tombe et le perdre: bon courage pour retrouver une copie exacte d’un bouton d’il y a 70 ans dans une mercerie moderne!

IMG_7058 copie

2 – Dans le doute, lavez à la main

Comme je le disais plus haut, les vêtements vintage sont rarement dotés d’étiquettes de lavage: soit parce qu’ils datent d’une époque où cela ne se faisait pas encore, soit parce que celle-ci s’est effacée / s’est décousue / a été arrachée ou coupée. Alors dans le doute, lavez à froid ou mieux encore, à la main, surtout pour tout ce qui est antérieur aux années 60 (en plus c’est mieux pour la planète). Big up forever à mon cher papa qui a réussi à me rétrécir en taille poupée mon sublime pull 80’s rose fluo en mohair et lurex. Je n’oublierai jamais (mon désespoir, puis le fou rire qui a suivi).

IMG_7141 copieIMG_7553 copie

3 – Investissez dans un steamer

Ma vie s’est transformée le jour où mes parents m’ont offert un steamer. Meilleur cadeau ever, vraiment, et ça vient d’une fille qui hait les tâches ménagères et qui demande des rouges à lèvres à chacun de ses anniversaires. Le steamer, c’est l’idéal pour défroisser les vêtements trop délicats pour être repassées – je m’en sers souvent pour mes chemisiers en soie et mes sublimes robes « en matière inconnue mais qui a l’air super fragile » par exemple. C’est aussi parfait pour donner un coup de frais aux vestes et manteaux qui ont passé tout l’été dans un placard. Bon et en plus, c’est bien plus pratique qu’un fer à repasser.

IMG_7100 copieIMG_7188 copieIMG_7274 copie

4 – Attention aux zips et aux fermetures

N’y allez pas comme un bourrin! Une pièce vintage s’enfile en douceur, en vérifiant bien qu’aucun fil ou morceau de tissu ne se coince dans un crochet ou qu’aucun bouton ne soit sur le point de s’arracher. Je le répète, mais ce genre de vêtement est extrêmement fragile, et il n’est pas rare qu’une fermeture cède si vous avez tenté de la zipper trop vite. Si elle coince, frottez délicatement avec du Savon de Marseille, c’est magique 😀

5 – NE LES PRETEZ PAS

C’est évident, non ?

IMG_7333 copieIMG_7349 copie

6 – Rangez- les correctement

Je ne suis pas le meilleur exemple à suivre tant mon appartement est petit, ma collection de vêtement immense et mes placards riquiquis ET remplis de moisissure (les joies d’habiter à Montmartre, j’imagine)… Mais dans l’idée, essayez au mieux de conserver vos pièces vintage dans un endroit sec, aéré et sans lumière directe dessus (pour éviter qu’ils ne se décolorent). Préférez des ceintres en bois plutôt que ceux tout fins en métal, qui peuvent les déformer.

IMG_7381 copieIMG_7400 copieIMG_7458 copie

7 – Pensez à tous les détails qui vous attendent dans le monde extérieur
Quand on porte une pièce vintage rare et de qualité, le monde extérieur devient une succession de pièges à éviter. Méfiez-vous donc des mains grasses/sales (les vôtres comme celles de vos amis, de votre petit neveu ou de votre mec/meuf), des bijoux qui pourraient s’accrocher à votre tenue et la déchirer, du métro dégueulasse où il faut mieux rester debout, des animaux (sauf quand ils sont beaucoup, beaucoup trop mignons)…

IMG_7805 copie

Photos prises par Capucine au salon de thé Nina’s Marie-Antoinette à Paris. 
Robe vintage trouvée sur eBay, talons ASOS, pochette sans marque.

N

2 réflexions au sujet de « 7 astuces pour entretenir ses vêtements vintage »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s