Bla-bla-bla·Les looks

Bien choisir sa paire de lunettes lorsqu’on a un style vintage (pour rester cool bien que totalement myope)

_L6A0342Ca y’est, la vérité explose enfin au grand jour: je suis totalement, complètement et irrémédiablement myope comme une taupe. Je fuis les restaurants où la carte est écrite au mur pour ne pas risquer de commander un gratin de petits pois par erreur, il m’arrive couramment de dire bonjour à des inconnus que j’ai confondus avec des amis, et quand je cherche ma voie de TGV pour Cannes, j’essaie toujours de repérer des gens avec l’accent du Sud pour les suivre jusqu’à leur train, en priant pour qu’il s’agisse bien du mien.

Oh, j’ai bien essayé de porter des lentilles, une fois. Un échec cuisant. Il se trouve que moi, auto-proclamée « fille la moins sportive du monde », je n’ai de muscles nulle part: ni dans les bras quand il faut porter les courses, ni dans les jambes quand il faut monter plus de 2 étages. Figurez-vous que ma masse musculaire est concentrée dans l’endroit le plus improbable de mon corps: mes paupières. « Vous avez des paupières trop musclés », m’avait dit l’opticien après une heure de tentatives façon Orange Mécanique pour me poser mes lentilles. Franchement, vous saviez que c’était possible ça, vous? Moi pas.

Quelles lunettes choisir?

Après avoir lutté plusieurs années contre ma vue digne d’une octogénaire (« Non mais je m’y fais, c’est chouette de voir flou je vous jure, tout est plus beau »), j’ai finalement dû me faire à l’idée que j’allais devoir devenir une fille à lunettes. Gné. Dans ma quête pour la paire idéale, je n’avais qu’une seule exigence: qu’elle ait un style vintage, bien sûr. J’en ai finalement acquis trois: deux de vue (celle que vous voyez sur ces photos, des Jimmy Fairly digne d’une geekette, et des Ray-ban rondes dorées un peu plus preppy), ainsi qu’une paire de solaires à ma vue, Ray-Ban là encore (non je ne suis pas sponsorisée, j’ai juste une super mutuelle). VOILA VOUS SAVEZ TOUT.

Si c’est aussi votre cas, je vous conseille de vous tourner vers des modèles aux montures épaisses, style Clubmaster, papillons ou bien cat-eyes, ou au contraire super rondes et fines. Les modèles en écailles fonctionnent super bien avec un look retro, tout comme les modèles acidulés. L’essentiel, c’est que ça colle à votre style (et à votre visage aussi hein, c’est ce que les gens voient en premier paraît-il). J’ai choisi de me tourner vers Ray-Ban et Jimmy Fairly, mais de plus en plus de marques proposent des paires au style vintage: je pense par exemple à Bonlook et à sa collab avec la new-yorkaise Keiko Lynn, ou encore Marc Jacobs, Miu-Miu, et même des enseignes plus grand public.

Sur ce, voici une série de photos qui fait sûrement partie de mes préférées depuis que j’ai lancé ce blog. 🙂 J’espère que ça vous plaît, et vous dit à très vite!

_L6A0337_L6A0307_L6A0341_L6A0357_L6A0410_L6A0415_L6A0428_L6A0447

 

Photos: Nina (son travail ici)

Make-up: Cyrielle (son travail ici)

Lieu: Hôtel Crayon à Paris. Il me reste encore une série de photos prises ici à vous montrer 😀 Encore merci à l’event manager Camille Cherubini pour sa gentillesse et son aide durant l’organisation de ce shooting, et à ma super copine Yuu pour son accueil ❤

2 réflexions au sujet de « Bien choisir sa paire de lunettes lorsqu’on a un style vintage (pour rester cool bien que totalement myope) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s